Un test de charge de site web est un exercice très utile pour connaître les limites techniques, notamment en termes d'achalandage simultané maximal, d'une application ou d’un site web. Il existe plusieurs types de tests de charge et chacun vous donnera des informations différentes. Voici ceux offerts par Gardien Virtuel :

# Test de dégradation : L'analyste simule l'activité transactionnelle d'un scénario fonctionnel de manière à déterminer la charge limite simultanée que le système est capable de supporter en effectuant une montée en charge linéaire.

# Test de performance : L'analyste mesure les performances de l'application soumise à une charge d'utilisateurs. Les informations recueillies concernent les temps de réponse utilisateurs et le taux d'erreurs. Il diffère du test de dégradation par la validation des performances pour différentes charges d'utilisateurs.

# Test de robustesse : L'analyste simule une charge importante d'utilisateurs sur une durée relativement longue, pour voir si le système est capable de supporter une activité intense sur une longue période sans dégradation des performances.


Les CINQ CLÉS de la réussite d’un test de charge :

  1. Préétablir le nombre d'utilisateurs que l’application doit supporter.
  2. Préétablir le temps de chargement maximal souhaité des pages web.
  3. Identifier les pages les plus critiques (achalandées) et où le traitement prévu risque d'être le plus lourd.
  4. Surveiller les ressources des serveurs qui hébergent l'application et le réseau.
  5. Effectuer les tests sur l'environnement de production prévu. Si impossible, les effectuer sur un environnement le plus près possible de la réalité.